logo le petit valsois
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Une véritable métamorphose de l’établissement thermal

Plus qu’une extension, c’est une véritable métamorphose de l’établissement thermal spécialisé dans le traitement du Diabète qui verra le jour. Le cabinet d’architecture Luc Demolombe de Toulouse, en partenariat avec les architectes ardéchois Fabre Architecture et le bureau d’études albenassien BETEBAT, a conçu un ambitieux projet qui renouvellera l’image de la station thermale.

Afin que les Thermes de Vals-les-Bains retrouvent leur identité, l’architecte s’est appuyé sur l’environnement paysagé et géologique de Vals-les-Bains. L’aspect naturel sera privilégié ainsi que la mise en valeur de l’eau thermale. Les matériaux de construction seront principalement le châtaignier de l’Ardèche, et le basalte. A l’instar de la source Intermittente jaillissant des prismes basaltiques, et des affiches du 19e siècle faisant la promotion de Vals-les-Bains en mettant en avant les orgues volcaniques ardéchoises, les façades feront la part belle à cette roche locale. L’entrée principale prendra la forme d’une goutte d’eau. La façade longeant l’avenue Paul Ribeyre rappellera les galeries en rocailles invitant à la promenade.

Une mise en avant du passé des Thermes de Vals-les-Bains

Par ailleurs, le passé des thermes ne sera pas effacé, mais au contraire magnifié. Ainsi, l’accueil sera déplacé pour offrir dès le seuil une perspective ouverte sur le patio et son architecture. Un effort important sera réalisé sur la mise en scène de l’eau : jets et différentes lumières d’ambiance seront là pour la mettre en valeur.

Qualité et confort optimal au rendez-vous

Le projet présenté permettra de proposer aux curistes un établissement thermal d’une grande qualité, offrant un confort optimal et apaisant. L’acoustique, l’éclairage, les matériaux utilisés, l’agencement des lieux, les équipements… ont été pensés en ce sens. La partie cure médicale sera au rez-de-chaussée. Le centre de bien-être, avec vue sur le parc du Casino, occupera l’étage supérieur. Par ailleurs, les thermes répondront aux exigences d’économie d’énergie.

« Au-delà de l’image, nous proposons un projet de grande qualité. Il permettra de soigner deux fois plus de curistes et de clients du centre de bien-être. Dans dix ans, 80 000 entrées devraient être atteintes pour les soins bien-être et 5000 curistes devraient être accueillis. L’extension permettra de créer une vingtaine d’emplois directs et entre 60 à 80 emplois indirects à terme » – Jean-Claude Flory, Président du SITHERE, Maire de Vals-les-Bains.

Stéphane Rennou, directeur des Thermes de Vals-les-Bains, souligne que cette montée en gamme permettra d’élargir la clientèle, notamment étrangère.

Le permis de construire de l’agrandissement des Thermes de Vals-les-Bains a été obtenu fin 2015, après les phases d’études architecturales engagées en 2014. Les travaux s’échelonneront normalement sur quatre ans et seront réalisés sur site occupé sous réserve d’obtention des financements.