Covid-19 : Suite au couvre-feu imposé par l’État dès 18 heures, les commerces ont l’obligation de fermer leurs portes à 18 heures

Logo le Petit Valsois
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

La Source des Pauvres à Vals-les-Bains

La Source des Pauvres à Vals-les-Bains

L’exploitation commerciale des eaux minérales et leur embouteillage pour les expéditions ne permettaient plus un libre accès aux sources ou l’achat au détail sur place.

Pour ne pas léser les Valsois qui, depuis des temps immémoriaux, y puisaient au gré de leurs besoins, deux sources leurs furent réservées.

La première est la Source des Amis Réunis. Elle était située sur la place Galimard, au nord de l’agglomération. Elle a disparu après la guerre de 1939-1945, en raison de l’urbanisation du quartier.

La seconde est La Source des Pauvres. Sise au sud du bourg, en face du séquoia « Red wood » de l’avenue Paul Ribeyre. La source des pauvres a due être fermée, au cours du dernier tiers du XXe siècle. Sa fermeture fait suite à la demande de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS). Cette mesure a été prise pour satisfaire aux obligations de prévention et de précaution. Au strict sens du terme, une eau minérale brute n’est pas une eau potable. On parle plutôt d’une eau médicamenteuse ou médicinale. Raison pour laquelle certaines eaux fortement minéralisées ne sont délivrées que sur ordonnance.