logo le petit valsois
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

L’apparition des grottes artificielles à Vals-les-Bains

A partir de 1866, les architectes paysagistes Luizet père et fils, d’Ecully, créèrent les parcs de Vals-les-Bains. A côté des squares, allées, massifs de fleurs et de verdure… dans le goût du temps, ils réalisèrent des grottes artificielles à caractère ruiniforme pour abriter les buvettes des sources minérales : Camuse, Dominique, Les perles. Les plus grandes étaient celles des Vivaraises.

La Galerie égyptienne, une grotte d’inspiration proche orientale

A partir de 1881, la Société Générale des Eaux Minérales de Vals venait d’acquérir la source Marie. Elle fit également construire, pour sa buvette, une grotte semblable à celle des Vivaraises. Mais pour se démarquer de cette dernière, elle fit installer de place en place des panneaux d’inspiration proche orientale. La grotte prit alors le nom de Galerie égyptienne.

Une crue destructrice

Les Vivaraises et la Galerie égyptienne ont été ruinées par la terrible crue de la Volane du 22 septembre 1890. Elles furent rapidement restaurées. Aujourd’hui, elles accueillent la machinerie de la piscine municipale de Vals-les-Bains.

galerie egyptienne vals

Vals-les-Bains – Source Marie dans les Galeries Egyptiennes