logo le petit valsois
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Un patrimoine forestier pour protéger les ressources en eaux

Pour protéger les ressources en eaux minérale et thermale, la ville de Vals-les-Bains, constitue un patrimoine forestier communal cohérent sur le massif Est surplombant le centre ville. Aujourd’hui la forêt communale de Vals-les-Bains est constituée de plus de 90 hectares de surface boisée. On y trouve principalement du pin laricio de Corse et du pin maritime.

La Maison de l’eau, une exposition permanente dans la forêt communale

Par ailleurs, le programme Life + a permis à la commune de créer « une maison de l’eau » au mas de Fargeon. Après sa restauration, la maison Bottin accueille aujourd’hui une exposition permanente. Cette exposition a pour but de sensibiliser la population sur l’importance de la protection de la ressource en eau et la nécessité de ne pas dégrader la qualité des eaux superficielles et souterraines. Le fonctionnement de la ressource y est aussi expliqué.

Pour conforter cette sensibilisation, aux abords de la maison de l’eau, des travaux démonstratifs de gestion et de protection de l’eau ont été mis en œuvre. Un cheminement pédagogique sur le thème de l’eau a été créé. Ce chemin piéton passe par : une ripisylve, une source, des terrasses avec béalières et le mas de Fargeon (maison Bottin). Il est à noter qu’une ripisylve est l’ensemble des formations boisées, buissonnantes et herbacées du bord de l’eau.

A cet effet, un important travail de débroussaillement a été effectué. Les résineux encerclant la maison Botin ont  été abattus et les murettes en pierre sèche des terrasses ont été remontées. Une citerne a été installée à la maison Bottin pour récupérer l’eau de pluie s’écoulant du toit. L’objectif est de montrer au public l’ancien patrimoine lié à l’eau ainsi que les usages agricoles d’autrefois.